07 novembre 2016

Quora l'escrich nos fa calar

    L’Occitan vengut tròp precios per èsser parlat ?   Voldriái vos far partejar una pichona reflexion sus la granda dificultat de parlar occitan, o d’autras lengas minoradas, en public, amai quora aqueste public la pòt comprene, almens d’un biais aproximatiu. Aquò per ièu es un problema de legitimitat de l’usatge de la lenga dins l’expression orala la mai normala, disèm lo de la convèrsa, alara que l’usatge nòble, elevat de l’escrich e en particulièr de la literatura, e tanben de son oralizacion dins la... [Lire la suite]
Posté par tavan à 23:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 septembre 2016

« On est en France, on parle français »

  Ressenti et ressentiment du monolingue   Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire ici, je fréquente des familles manouches et j’y apprends, entre autres choses, leur langue : le sinti (qu’ils appellent manouche, voir ici Rencontre avec une langue invisible : le manouche). Cette langue, j’ai déjà dit combien je la trouve extraordinaire et émouvante, qui invite le philologue amateur à faire tout le chemin à rebour jusqu’en Inde, ne fût-ce qu’à travers le lexique. Mais elle permet d’abord de faire l’expérience,... [Lire la suite]
Posté par tavan à 23:47 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 août 2015

Quinquanèla lemosina

Jan Marc Simonin, illustracion per Melhau, Petit e Simeonin, Glòria de la mòrt, Plein Chant, 2002   Corta istòria d’una tentativa mancada per reviscolar la reivindicacion occitanista en Lemosin (septembre de 2013-julhet de 2014)            De còps que i a, sens censura particulara, d’iniciativas collectivas qu’an fach quinquanèla s’escafan de la memòria talament regde regde que los quites actors se podon demandar se quicòm es estat vertadièrament, o s’èra pas un sòmi. ... [Lire la suite]
28 février 2015

Le compte des laissés-pour-compte

  (publié en occitan dans Lo Jornalet , le 15 février 2015 et ici même, le 22 du même mois. Je ne pensais pas en présenter une version française, mais Baptiste Chrétien, l'ayant traduit pour le donner à lire à un ami non occitanophone, m'a fait l'amitié de me l'envoyer. Je l'en remercie vivement)   Le compte des laissés-pour-compte Digression populiste     J'étais dans le métro toulousain, il y a quinze jours, et un jeune, un étudiant d'une vingtaine d'années qui avait pris la rame au Mirail, se moquait de... [Lire la suite]
Posté par tavan à 19:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 février 2015

Lo compte de los que son pas de compte

  Lo compte de los que son pas de compte Digression populista   (publicat dins lo Jornalet, lo 15 de fébrièr passat)   Èri dins lo metrò mondin, i a quinze jorns, e un jovent, un estudiant d’un vintenat d’annadas qu’aviá presa la rama al Miralh, se trufava de la votz occitana e de l’occitan: “sembla de portugués desformat!” çò disiá a un amic. Sèm dintrats dins una discussion de las vivas : ieu mesclavi l’occitan al francès per li mostrar per l’accion que çò que pretendiá —es a dire que l’occitan èra pas mai... [Lire la suite]
08 septembre 2013

Estandard e democracia

2009 Granda Parada militara pel 60en anniversari de la presa de poder del Partit Comunista chinés   Estandard e democracia   Aguèri l’onor e lo plaser de publicar en primièr aquí, en francés puèi en occitan, lo tèxte d’Eric Fraj : Quel occitan pour demain ? ; Quin occitan per deman ? Ne soi fièr, perque es un tèxte important que dejà, me pensi, a fach bolegar una bona partida del movement occitanista ; es estat e serà encara comentat e discutit per un brave moment, perque – zo disi sens... [Lire la suite]

04 août 2013

Perqué ièu disi nosautres

Lo camel de Besièrs : "Sem fòrça" (Sen Fosso)   Perqué ièu disi nosautres           Una polemica recenta, ont me soi empegat, me mena a soscar un pauc sus çò que vòli dire e vòli far quora emplegui la primièra persona del plural, lo subjècte « nous » en francés o lo mot « nosautres » en òc dins los tèxtes d’aqueste blògue.         La polemica en question es la de Francesa Morvan (occitanizar son pitit nom per ièu es un delici).... [Lire la suite]
Posté par tavan à 18:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 mai 2013

Cossí editar los « classics » occitans ?

La taula de Letras d'òc a Mirapeis en 1999 (panat a "la dormeuse")    Cossí editar los « classics » occitans ?   Dins mon post precedent, ai rendut compte de la primièra publicacion – lo remirable Libre dels ausèls d’Antonin Perbòsc –, d’una colleccion novèla dirigida per Joan Thomas : « Classics occitans », per las edicions de l'Institut d'Estudis Occitans. La tòca de l’editor, expausada sus la coberta, es de publicar de tèxtes « classics » (se podriá evidentament... [Lire la suite]
Posté par tavan à 10:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 mars 2013

Eric Fraj : Quin occitan per deman ?

Vaquí (enfin !) la version occitana prometuda del tèxt que nos balhèt Eric Fraj al mes de novembre passat, una reflexion critica sus la qualitat mas tanben sus la concepcion de la lenga que volèm (voldriam) transmetre a nòstres nebots, qu’a pas acabat de provocar de discussions. JP C Piqué à FR 3 Viure al Païs le document en .doc : Quin_occitan_per_deman1  Quin occitan per deman ?     Si es vertat que l’occitanisme diu voler, non pas simplament la subrevida (mès o mens simbolica), mes la vida efectiva de... [Lire la suite]
15 novembre 2012

Quel occitan pour demain ?

Je suis très heureux d’enrichir ce blog par la contribution que vient de me confier Éric Fraj, chanteur, musicien, enseignant d’occitan et de philosophie. Il est sans conteste une figure importante de la création occitane d’expression languedocienne, mais il chante aussi en catalan et en castillan. Son intervention nous permet de poursuivre et peut-être de recentrer nos discussions sur la question fondamentale de la relation entre la langue enseignée et promue par les milieux occitanistes (auquel Fraj appartient) et la langue parlée... [Lire la suite]
Posté par tavan à 22:32 - - Commentaires [188] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,