29 mai 2011

Traduction de Jean-Marie Pieyre, Rai la mòrt

  Ce post est le témoignage d’une défaite, d’une tristesse, d’une rage entière. Dix, douze années à la recherche d'un éditeur qui veuille publier la traduction française de Rai la mòrt, l’œuvre majeure de Jean-Marie Pieyre. De la littérature traduite de l’occitan ? Pensez-vous ! Non, « désolé, nous n’avons pas de collection régionaliste » (sic). L’ouvrage serait traduit du chinois, du polonais, du portugais, peut-être, sans doute, mais de l’occitan… Quelle idée étrange, quelle idée saugrenue ! Aujourd’hui, j’ai... [Lire la suite]
Posté par tavan à 23:39 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 avril 2010

Ainsi meurent les mots anciens. Bernardo Atxaga, Le fils de l’accordéoniste

  Soinujolearen semea  Ainsi meurent les mots anciens     Combien il est difficile de faire entendre en littérature une voix dans une langue minorée, c’est-à-dire de se trouver un public, parmi les locuteurs de cette langue même et bien sûr, plus encore, au-delà d’eux…. Parmi les locuteurs, parce qu’il faut qu’ils soient aussi des lecteurs, c’est-à-dire qu’ils aient pu apprendre à lire (et éventuellement à écrire) leur propre langue. Or, très souvent, cela n’est pas le cas ; nous occitans, nous en... [Lire la suite]
20 décembre 2009

Peut-on traduire le francitan en occitan ? Les aventures d’Aimé Lacapelle

  Peut-on traduire le francitan en occitan ? Les aventures d’Aimé Lacapelle   Jean-Yves Ferri, Aimé Lacapelle, Bêtes à Bon Diou, Paris, Fluide Glacial, 2007. Jean-Yves Ferri, Aimé Lacapelle, Bèstias del Bon Dieu, trad.Claudi Balaguer, Paris, Fluide Glacial, 2009.    L’album mythique de Ferri, Bêtes à Bon Diou, est paru cette année en occitan.  Tout le monde sait déjà – ou devrait savoir – qu’Aimé Lacapelle est agriculteur et détective, membre du mystérieux Bureau d’Investigation... [Lire la suite]
Posté par tavan à 12:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 juin 2008

« La festa è finita ! » La Fête est finie

  Gasparri : - Allez zou, hors d'Italie, la fête est finie ! Le "fêtard" : - La fête ?! Je l'aurais su je me serais mis en smoking ! (dessin : Caluri ; texte : Cardinali)   « La fête est finie ! »  A l’occasion d’un message précédent, j’ai présenté le Vernacoliere, journal satirique très largement composé en toscan de Livourne. J’y reviens brièvement pour évoquer la manchette de son dernier numéro de juin. Celle-ci en effet dénonce, avec cet extraordinaire sens de la synthèse et l’ironie féroce qui... [Lire la suite]
Posté par tavan à 14:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
27 mai 2008

Verve vernaculaire

    Verve vernaculaire Le Vernacoliere (littéralement quelque chose comme le Vernaculaire) est une publication satirique mensuelle, où domine largement le toscan de Livourne. Depuis 25 ans, le journal, fondé par son actuel directeur et rédacteur en chef Mario Cardinali, brocarde avec une insolence rare la classe politique, l’Église (dont on ne dira jamais assez le rôle qu’elle continue à jouer dans le pays) et la société italienne, avec un esprit anarchisant, mais à partir d’une assise locale ultra-affirmée, voire d’un... [Lire la suite]
Posté par tavan à 16:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 février 2008

Médée et la Chatte de chiffon. Théâtre arbëresch et sicilien à Florence

  La Gatta di pezza   Médée et la Chatte de chiffon. Théâtre arbëresch et sicilien à Florence            Le Teatro Studio de Scandicci, aux portes de Florence, dédié au théâtre contemporain[1], a présenté coup sur coup, à une petite semaine d’intervalle, deux pièces en des langues minoritaires d’Italie : La Gatta di Pezza (La Chatte de chiffon) de l’auteur et acteur palermitain Franco Scaldati[2], et Un Vajtim arbëresh (Une Lamentation arbëresh), traduction et... [Lire la suite]
04 mai 2007

Trois langues pour un ruisseau

Nicole Drano Stamberg, Résurgences du ruisseau Lagamas dans le désert. Ressorgéncias dau riu Agamàs dins lo desèrt. Lagamas ko-sor puk we-raoogo puga, Montpeyroux, Jorn, 2007.   Vignette de couverture. Gravure de Rébecca Holtom Les éditions Jorn (Jour) présentent un recueil de poésie trilingue, d’une subtile et parfaite cohérence. Les poèmes qui le composent disent le ruisseau de Lagamas, qui coule en Languedoc, et ses résurgences en un pays d’Afrique brûlé par la soif, au Burkina Faso. « Je te parle de cette... [Lire la suite]
Posté par tavan à 12:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,