26 mars 2013

Eric Fraj : Quin occitan per deman ?

Vaquí (enfin !) la version occitana prometuda del tèxt que nos balhèt Eric Fraj al mes de novembre passat, una reflexion critica sus la qualitat mas tanben sus la concepcion de la lenga que volèm (voldriam) transmetre a nòstres nebots, qu’a pas acabat de provocar de discussions. JP C Piqué à FR 3 Viure al Païs le document en .doc : Quin_occitan_per_deman1  Quin occitan per deman ?     Si es vertat que l’occitanisme diu voler, non pas simplament la subrevida (mès o mens simbolica), mes la vida efectiva de... [Lire la suite]

13 février 2013

Fòra la dictada, visca la parlada !

    Fòra la dictada, visca la parlada !   Un còp de mai, un pauc d'en pertot en Occitania, amai a Paris e a Barcelona, lo 28 de genièr de 2013 se debanèt la grand messa de la dictada occitana. Pel segond còp (vesetz mon compte rendut en francés sus la cuvada 2010) participèri, a Lemòtge. Ongan, las ovelhas èran vengudas en nombre. Benlèu un centenat de fidèles s’èran recampat per celebrar amassa la santa grafia alibertina, lo cap clinat sus la taula, religiosament, coma se dèu. Faguèri finta, ièu tanben, de... [Lire la suite]
Posté par tavan à 23:33 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 février 2013

« Une cuisinière vaut dix élèves de l'École des Chartes ». Charles de Tourtoulon, 1890

  « Une cuisinière vaut dix élèves de l'École des Chartes ». Charles de Tourtoulon, 1890   Je publie ici quelques pages de la communication de Charles de Tourtoulon au Congrès de philologie romane de Montpellier, le 26 mai 1890, « Des Dialectes, de leur classification et de leur délimitation géographique »[1] et je renvoie le lecteur à mon précédent billet, consacré aux idées et à la pratique de Tourtoulon qui, avec Octavien Bringuier, était parti à la découverte de la frontière linguistique entre oc... [Lire la suite]
30 janvier 2013

La Grafia es mai que la grafia. Patric Sauzet

Dins lo fial de la discussion del tèxt aquí publicat d’Eric Fraj (Quel occitan pour demain ?), s’es trobat un discutaire per citar, d’un biais fòrça critic, la frasòta seguenta : « S’ensenham pas una lenga unificada, los qu'aprenon aprenon una borbolhada sens nom o pas res » en balhant lo nom del linguïsta e ensenhiaire Patric Sauzet. Aviái aquí, entre autres, presentat e comentat un de sos articles sus la distinction entre lenga e dialecte (« Se pòt existir una lenga sens una marina de guèrra ? A prepaus de... [Lire la suite]
15 novembre 2012

Quel occitan pour demain ?

Je suis très heureux d’enrichir ce blog par la contribution que vient de me confier Éric Fraj, chanteur, musicien, enseignant d’occitan et de philosophie. Il est sans conteste une figure importante de la création occitane d’expression languedocienne, mais il chante aussi en catalan et en castillan. Son intervention nous permet de poursuivre et peut-être de recentrer nos discussions sur la question fondamentale de la relation entre la langue enseignée et promue par les milieux occitanistes (auquel Fraj appartient) et la langue parlée... [Lire la suite]
Posté par tavan à 22:32 - - Commentaires [188] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 octobre 2012

La France des langues dans le Grand Atlas Larousse. Ont es passat l'occitan ?

    Nous ouvrons ici une nouvelle section du blog, qui pourrait s’intituler « Existissem pas », consacrée à la non existence de l’occitan, ou quel que soit le nom qu’on lui donne, car ici, on ne prend même pas en compte les querelles (essentielles pourtant) de dénomination. Je possède, comme beaucoup de francophones, je crois, le Grand Atlas Larousse, édition 2002. C’est la reprise (mise à jour ?) d’une édition précédente de 1998, elle-même traduite et adaptée de l’américain chez Hammond Incorporated, parue... [Lire la suite]

06 octobre 2012

Philippe Gardy : Grands écrivains et petit patois

      Philippe Gardy : Grands écrivains et petit patois              Dans un bel ouvrage, L’ombre de l’occitan. Des romanciers français à l’épreuve d’une autre langue (Presses Universitaires de Rennes, 2009), Philippe Gardy traque la présence/absence de l’occitan dans les œuvres de romanciers d’expression française parmi les plus reconnus du XXe siècle, Joseph Delteil, François Mauriac, Jean Giono et les plus contemporains Pierre Bergounioux, Pierre Michon et... [Lire la suite]
21 mai 2012

Les électeurs « en perdent leur patois »

  Les électeurs « en perdent leur patois »            J’écoute ce matin la courte émission (moins de 3 mn) sur France Culture intitulée Chemins de Campagne, consacrée aux élections législatives qui se préparent et où campagne doit être entendu aux deux sens du terme ; c’est en effet à « un tour de France » des « circonscriptions clé » que nous invite la rédaction de la chaîne. Un tour de France par étapes de 3 minutes… Et que l’on ne dise pas que les... [Lire la suite]
Posté par tavan à 12:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 mai 2012

La posicion de Cherazada

La posicion de Cherazada           Uèi,  me vòli pagar un bon còp de gula, qu’aquò de temps en temps fa del ben, per pas se daissar rosegar per l’amarum.          N’ai bravament mon confle de las amassadas, acampadas, reünions, dels encontres, collòquis, de las taulas redondas e quadradas entre occitanistas o a l’entorn de l’occitan ont se parla sonque lo francés, ont degun gausa prene la paraula en lenga nòstra. Aquò tòca tot lo monde associatiu... [Lire la suite]
Posté par tavan à 20:59 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 mars 2012

Pourquoi manifesterons-nous le 31 mars 2012 ?

  Pourquoi manifesterons-nous le 31 mars 2012 ?               Nous irons donc manifester à Toulouse le 31 mars prochain, à l’appel d’Anem òc, qui rassemble une partie conséquente des associations dont la raison d’être est la défense et la transmission de l’occitan. Nous irons, comme nous l’avons déjà fait, une fois à Béziers (2007) et deux fois à Carcassonne (2005 et 2009), pour exiger des politiques publiques en faveur de l’occitan et réclamer une loi de... [Lire la suite]