18 février 2009

Limousin : déchets nucléaires et déchets de langue

    Limousin : déchets nucléaires et déchets de langue    Le reportage sur les déchets nucléaires que FR3 a présenté mercredi dernier dans son émission Pièces à conviction (« Le scandale de la France contaminée », malgré les tentatives d’Areva (ex Cogema), pour en empêcher la diffusion, n’a laissé dans le secteur personne indifférent. Il faut dire qu’ici, nous sommes un peu dans l’œil du cyclone, entre les sites de Fanay, Margnac et Pény, qui furent longtemps parmi les premières zones d’extraction de... [Lire la suite]

12 juillet 2007

Enfin une politique linguistique en limousin ?

dessin de J.-M. Simeonin Enfin une politique linguistique en limousin ?         Le dernier numéro de la feuille périodique du conseil régional, La Lettre du Limousin n° 73 présente une double page consacrée à l’occitan limousin : « Limousin, terre occitane et après ? » La première chose qui frappe la vue est un encart coloré où est signalé triomphalement en grosses lettres que, chaque année, 100 000 euros sont consacrés par la Région « au soutien de la culture occitane ». Soit. Il faut reconnaître que la... [Lire la suite]
12 novembre 2006

Combi / Peirat : Eschantits

  Las boinas lo long de la via se boteren en marcha[1]     Bernard Combi est une présence phénoménale, une voix énorme, une force qui avance.   Son cd, Eschantits, réalisé avec Olivier Peirat, que nous étions au moins quelques dizaines à attendre impatiemment, est enfin paru ; il est beau à voir, à lire et plus beau, bien plus beau à écouter. Qui ne connaît pas encore Combi est tout de suite saisi – c’est le mot – par la puissance et la chaleur du timbre, la générosité, la tendresse, la sensualité de la... [Lire la suite]
24 septembre 2006

La Jana, la Mili et quelques autres. Les vieilles de Jan dau Melhau

Le dernier livre paru de Jean dau Melhau[1], en limousin, cette fois avec traduction en regard, est dérangeant. Dérangeant, parce que Melhau aborde de front, sans faux-fuyant d’aucune sorte, un sujet majeur pour le Limousin et pour la terre entière, dont on préfère parler le moins possible, ou à la rigueur, si l’on y est obligé, en termes généraux, convenus ou techniques : la maladie et la mort des vieux. Des vieilles en l’occurrence. « Mas vielhas » « Mes vieilles » dit le titre et, en effet, les trois textes qui composent le recueil... [Lire la suite]
Posté par tavan à 00:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 août 2006

Une littérature sans locuteur : le dialecte limousin dans le Guide Bleu

  Une littérature sans locuteur : le dialecte limousin dans le Guide Bleu   Dans le tout nouveau Guide Bleu du Limousin, qui vient de paraître (2006, établi par Marie-Pascale Rauzier), trois petites pages sont consacrées au « Dialecte limousin ». Elles méritent une courte réflexion. Ces pages donnent en effet une information assez riche (s’entend : pour trois pages de texte) sur la littérature limousine, envisagée dans la diachronie : naissance de la poésie lyrique, troubadours, auteurs « patoisants » du XVIIIe siècle,... [Lire la suite]
Posté par tavan à 22:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 juillet 2006

1982, théâtre de Sent-Saud : Le temps des batteuses

  Corrèze - Juillet 1927 © DR / Archive de Michel Heurtaux   Une pièce de Jaumeta Beauzetie   En farfouillant dans les rayonnages du pôle limousin, à la Bibliothèque de Limoges, je suis tombé sur un petit livre qui ne paie pas de mine, une pièce de théâtre intitulée Lu temps de las bateusas, œuvre mise en scène par le Teatre de Sent-Saud. Datée de 1983 et publiée par la très regrettée Clau Lemosina (faisons un vœu pour sa renaissance), elle est attribuée par erreur sur le catalogue informatisé à Alphonse... [Lire la suite]
02 juin 2006

La guerre picrocholine et néanmoins meurtrière du patois contre l’occitan

    Tornam L'i (o : las bestiesas de la Veytizou) Le deuxième tome de Vive le patois limousin !... ( Tornam l’I…) vient d’être publié[1]. Il contient de nombreux textes, dans ce que Mourguet appelle donc « patois limousin » : des traductions de fables de La Fontaine, fort littérales (et donc très éloignées des magnifiques adaptations de Jean Foucaud, qu’il serait urgent de rééditer), des niorles, historiettes, pensées, systématiquement accompagnées d’une traduction française, nombre de pièces aussi empruntées au... [Lire la suite]
01 juin 2006

Vive l'Occitan Limousin

L'article qui suit, a été rédigé en juin 2004 pour la presse locale (Populaire du Centre), qui n'a pas daigné le publier       Vive l’occitan limousin ! Malgré son titre à la ponctuation audacieuse et une savoureuse illustration de couverture, le livre de Fernand Mourguet, Vive le patois limousin!..., est un livre triste[1]. Triste parce que résigné. Et il n’est rien de pire que la résignation, qui renonce à faire vivre et même à laisser vivre, en décrétant comme déjà advenue la mort du malade. Car il est... [Lire la suite]
29 avril 2006

« La langue des cimetières » : l’oraison funèbre d’un "francophone" pour le "patois" limousin

  « La langue des cimetières » : l’oraison funèbre d’un "francophone" pour le "patois" limousin Si vous parlez l’occitan limousin et écoutez France Culture, vous avez sans doute appris le 20 avril, grâce à l’émission d’Antoine Perraud Tire ta langue, que vous n’existez plus, que vous êtes morts et enterrés depuis longtemps. En effet, Jean-Marie Borzeix, président des francophonies de Limoges, ex directeur de France Culture présentant ce jour là son ouvrage Les carnets d’un francophone[1], évoqua son enfance sur le plateau... [Lire la suite]