15 novembre 2016

Nom de region

  Vaquí la version occitana, que se trapa tanben sul site del Jornalet, de l’article Occitanie : du projet occitan à la nouvelle "grande région" paregut aquí lo 24 d’octobre.   Occitània existís enfin o acaba de desaparéisser?   Del nom de la novèla granda region, ex Midi-Pirenèas e Lengadòc-Rosselhon, me’n soi pas mesclat (de veser pr’aquò aquí ma publicacion del tèxte de Sèrgi Granièr). Voliái pas cap dissertar e discutir ieu tanben suls noms de regions que venián de se crear d’un biais completament... [Lire la suite]
Posté par tavan à 21:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 novembre 2016

Quora l'escrich nos fa calar

    L’Occitan vengut tròp precios per èsser parlat ?   Voldriái vos far partejar una pichona reflexion sus la granda dificultat de parlar occitan, o d’autras lengas minoradas, en public, amai quora aqueste public la pòt comprene, almens d’un biais aproximatiu. Aquò per ièu es un problema de legitimitat de l’usatge de la lenga dins l’expression orala la mai normala, disèm lo de la convèrsa, alara que l’usatge nòble, elevat de l’escrich e en particulièr de la literatura, e tanben de son oralizacion dins la... [Lire la suite]
Posté par tavan à 23:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 octobre 2016

Occitanie : du projet occitan à la nouvelle "grande région"

  L'appropriation d'un nom Du nom de la nouvelle grande région, ex Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, je ne m’en suis pas mêlé (voir cependant ici, ma publication du texte de Sèrgi Granièr). Je refusais de disserter et de disputer moi aussi sur les noms de ces régions qui venaient d’être créées de manière absolument antidémocratique, sans aucune consultation citoyenne, sans aucun débat. Et j’ai bien dû constater que cela, en France, ne gênait personne ou presque, pas même, au moins dans les zones occitanes, les militants... [Lire la suite]
Posté par tavan à 22:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 mai 2016

Sèrgi Granièr : Région et Occitanie

Je me fais un devoir de publier le présent texte de Sèrgi Granièr dans lequel on trouvera tous les arguments de bon sens pour refuser le nom d’Occitanie pour la nouvelle région issue de fusion de Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées. Pour ma part je ne souhaite guère m’investir dans cette discussion. Dès lors que ce remembrement régional s’est  fait sans aucune forme de consultation citoyenne, au mépris donc de toute démocratie, je refuse de m’impliquer dans le simulacre de consultation populaire destiné à donner (et bien sûr à... [Lire la suite]
Posté par tavan à 23:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 mars 2016

La langue interdite. Calabre, XVIe-XVIIe siècle

La pòrta dal sang, Guardia Piemontese, nommée ainsi en mémoire du massacre du 11 juin 1561   La prohibition inquisitoriale de l’occitan dans les communautés vaudoises de Calabre               La présente note se propose de porter à la connaissance des lecteurs un élément très peu connu de la répression des Vaudois occitanophones de Calabre au XVIe siècle : la prohibition totale promulguée par le Saint-Office de parler la langue que cette population avait... [Lire la suite]
23 janvier 2016

Retour vers le futur : Sicre, Identité et Civilité

  Claude Sicre, outre notre échange présent sur son entretien tout récent pour Lo Diari, s’avise de discuter divers papiers que je lui avais consacrés sur ce blog dans le passé proche ou déjà assez lointain, et je m’en réjouis. Sa mise au point au sujet de déclarations qu’il désavoue (et ne reconnaît pas comme sienne comme vous pouvez voir) publiées en 2008 dans Midi-Pyrénées Patrimoine, est sans aucun doute importante. Mais je trouve surtout intéressante sa réponse publiée en commentaire à la discussion que je lui avais... [Lire la suite]
Posté par tavan à 22:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 novembre 2015

Le Saint-Esprit parle « bon français »

    La diglossie des prophètes cévenols   Au mois d’août dernier, j’avais cru intéressant de citer le cas, datant du tout début du XVIIe siècle, rapporté par le médecin Louis Guyon, d’une femme limousine qui, atteinte de forte fièvre, parla français durant trois jours, alors qu’elle était réputée l’ignorer, et l'oublia tout aussitôt. Entre temps, j’ai eu l’occasion de recroiser l’affaire en fait très comparable des « prophètes » protestants qui à la fin du XVIIe siècle et au tout début du XVIIIe dans... [Lire la suite]
06 mai 2015

Béarnais, gascon, occitan : la guerre des noms et des graphies

L’écrivain Sergi Javaloyès m’a demandé de lui faire une petite préface pour l’essai bilingue qu’il va publier incessamment (si ce n’est déjà fait !) : Au nom de lenga. Au nom de la langue, Reclams, 2015. J’espère que ces lignes vous donneront envie de vous le procurer.     Béarnais, gascon, occitan : la guerre des noms et des graphies   Dans cet essai informé, réfléchi et pondéré sur le sujet on ne peut plus polémique de la façon de nommer et d’écrire la langue historique du Béarn et, au-delà, de... [Lire la suite]
28 février 2015

Le compte des laissés-pour-compte

  (publié en occitan dans Lo Jornalet , le 15 février 2015 et ici même, le 22 du même mois. Je ne pensais pas en présenter une version française, mais Baptiste Chrétien, l'ayant traduit pour le donner à lire à un ami non occitanophone, m'a fait l'amitié de me l'envoyer. Je l'en remercie vivement)   Le compte des laissés-pour-compte Digression populiste     J'étais dans le métro toulousain, il y a quinze jours, et un jeune, un étudiant d'une vingtaine d'années qui avait pris la rame au Mirail, se moquait de... [Lire la suite]
Posté par tavan à 19:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 février 2015

Lo compte de los que son pas de compte

  Lo compte de los que son pas de compte Digression populista   (publicat dins lo Jornalet, lo 15 de fébrièr passat)   Èri dins lo metrò mondin, i a quinze jorns, e un jovent, un estudiant d’un vintenat d’annadas qu’aviá presa la rama al Miralh, se trufava de la votz occitana e de l’occitan: “sembla de portugués desformat!” çò disiá a un amic. Sèm dintrats dins una discussion de las vivas : ieu mesclavi l’occitan al francès per li mostrar per l’accion que çò que pretendiá —es a dire que l’occitan èra pas mai... [Lire la suite]