02 novembre 2017

L’occitan (lo basc e lo peitavin santongés) de Novèla-Aquitania

  L’occitan lemosin es pas al programa !   Aquí en Limosin, ara qu’existissèm pas mai, lo jornal de la Region que recebèm dins nòstras bòstias a lètras se sona Nouvelle-Aquitaine. Enfin, lo recebon solament los qu’an pas pegat un « no pub » (ai botat un « pas de reclama », mas lo factor sembla de pas voler comprene !), si que non, i an pas dreit ! Aqueste jornal, coma èra lo cas per la Lettre du Limousin, es reservat als bon ciutadans qu’acceptan, ara dos còps la setmana, lo tapon de... [Lire la suite]

29 septembre 2015

Le Front Populaire en gascon, comme si vous y étiez

Les Lettres du militant Peyrot   Pierre Roumégous, Leutres à l’Henri. Chroniques politiques gasconnes du Travailleur landais (1936-1948), présentées par Micheline Roumégous et traduites par Guy Latry, Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, 2014.   Je ne sais par où commencer pour vous convaincre de vous plonger, de vous immerger comme moi toute affaire cessante dans ce livre : par l’histoire ? la biographie ? la langue ? la culture de la grande Lande ?   Au vif de l’histoire du... [Lire la suite]
06 mai 2015

Béarnais, gascon, occitan : la guerre des noms et des graphies

L’écrivain Sergi Javaloyès m’a demandé de lui faire une petite préface pour l’essai bilingue qu’il va publier incessamment (si ce n’est déjà fait !) : Au nom de lenga. Au nom de la langue, Reclams, 2015. J’espère que ces lignes vous donneront envie de vous le procurer.     Béarnais, gascon, occitan : la guerre des noms et des graphies   Dans cet essai informé, réfléchi et pondéré sur le sujet on ne peut plus polémique de la façon de nommer et d’écrire la langue historique du Béarn et, au-delà, de... [Lire la suite]
07 février 2013

« Une cuisinière vaut dix élèves de l'École des Chartes ». Charles de Tourtoulon, 1890

  « Une cuisinière vaut dix élèves de l'École des Chartes ». Charles de Tourtoulon, 1890   Je publie ici quelques pages de la communication de Charles de Tourtoulon au Congrès de philologie romane de Montpellier, le 26 mai 1890, « Des Dialectes, de leur classification et de leur délimitation géographique »[1] et je renvoie le lecteur à mon précédent billet, consacré aux idées et à la pratique de Tourtoulon qui, avec Octavien Bringuier, était parti à la découverte de la frontière linguistique entre oc... [Lire la suite]