28 juin 2018

O Bari Kova foun o Manouch

 photo L. de Gouyon Matignon La grande affaire des Manouches   O kova, en manouche, c’est « la chose », l’« affaire » et même l’« événement ». O Kova est le titre que Louis de Gouyon Matignon a donné à un film documentaire d’une vingtaine de minutes (fenêtre de visionnage ci-dessous) consacré à de jeunes manouches landais saisis dans leur vie la plus quotidienne. Pourquoi la chose ? Peut-être parce que ce film s’attache à montrer quelque chose qui n’a pas de nom : ce qui, pour... [Lire la suite]
Posté par tavan à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 septembre 2016

« On est en France, on parle français »

  Ressenti et ressentiment du monolingue   Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire ici, je fréquente des familles manouches et j’y apprends, entre autres choses, leur langue : le sinti (qu’ils appellent manouche, voir ici Rencontre avec une langue invisible : le manouche). Cette langue, j’ai déjà dit combien je la trouve extraordinaire et émouvante, qui invite le philologue amateur à faire tout le chemin à rebour jusqu’en Inde, ne fût-ce qu’à travers le lexique. Mais elle permet d’abord de faire l’expérience,... [Lire la suite]
Posté par tavan à 23:47 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 novembre 2014

Louis de Gouyon Matignon et la langue des Manouches

Louis De Gouyon Matignon et Chris Campion Jérôme Sandlarz © Radio France   Louis de Gouyon Matignon oun o tchib foun o Mànouch   Comme je l’ai raconté dans un post précédent, je m'initie au dialecte sinto (manouche), au contact des familles manouches du Limousin. Avec eux j’apprends évidemment beaucoup plus que la langue, et tellement d’autres choses, en matière d’organisation sociale, de culture, de religions(s), de mémoire, que je ne saurais par où commencer pour vous en parler. Je dirai seulement que je vais... [Lire la suite]
20 janvier 2014

Rencontre avec une langue invisible : la "romani čib" (dialecte manouche)

"Me, tur kesla kervel kokri !" : "Mais ta casserole cuit toute seule !" Version manouche de Eulenspiegel (J. Valet, Contes manouches t. 1)   šun ! O Mānuš raken le nox romenes...               Des langues invisibles sont présentes sur les territoires où nous vivons. Invisibles, parce que privées de toute présence, représentation et reconnaissance publiques. Elles ne font l’objet d’aucun soutien institutionnel, d’aucun intérêt public, les médias n’en parlent... [Lire la suite]
Posté par tavan à 09:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,