28 septembre 2008

Patois limousin, le retour !...

    Patois limousin, le retour !...           Jamais deux sans trois. Fernand Mourguet vient de faire paraître un tome supplémentaire de sa grande saga patoisante : Vive le patois limousin !...[1] (ponctuation originale). Comme les précédents, il contient une gerbe (bauda évidemment) de textes les plus divers, que réunit l’adoption d’une graphie (et d'une ponctuation !...) personnelle(s) pour noter ce que l’auteur appelle le « patois limousin » : un dictionnaire « français-patois »... [Lire la suite]

28 décembre 2007

Le paysan du néolithique et le hussard noir de la république

J’ai reçu, comme les autres membres du petit monde des amateurs de littérature occitane limousine, une lettre ouverte de Jan dau Melhau. Dans son inimitable calligraphie, l’écrivain, poète, conteur, musicien, y répond à quelques lignes insultantes et chagrines notées apparemment à chaud par l’écrivain Pierre Bergounioux dans ses Carnets de notes, à l’issue d’un débat public de la Foire du livre de Brive qui s’est tenu le 6 novembre 1999. Ce texte, où Melhau, à travers le conflit qui l’oppose à Bergounioux, précise sa position... [Lire la suite]
31 juillet 2007

Lo Leberaubre novel es arrivat

Lo Leberaubre, 2007, n° 28/29[1] Lo Leberaubre novel es arrivat Lo Leberaubre, « per balhar de las raiç au leberon e far corre l’aubre la nuech », es una crana revista de literatura lemosina qu’existís dempuèi 1975, fargada e noirida per d’escrivans de primièra, coma Micheu Chapduelh e Jan dau Melhau. Son esperit e sa tòca son pro clars, qu’un tèxte introductiu tòrna afortir, dins cada numerò, a la seconda de cubertura, e que merita d’èsser citat : « Daus trobadors aus felibres, la literatura lemosina fuget jamai l’expression de... [Lire la suite]
Posté par tavan à 21:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
19 juillet 2007

Una setmana amb la Lison dau Peirat

A prepaus de Monica Sarrasin, - La Lison dau Peirat, Lo Chamin de Sent Jaume, 2005. - La Setmana de la Lison, Lo Chamin de Sent Jaume, 2007.        Qu’es entau, qu’es pas autrament ! Per vos dire la vertat, aviái pas encara legit La Lison dau Peirat. Pr'aquò vesiái plan que lo pichon monde dels legeires d’occitan en Lemosin[1] se podian pas gardar de’n prononciar lo titre sens prene un aire entendut e risolier. Ara, qu’ai devorat o puslèu begut d’un trach La Lison, puèi La Setmana, compreni perfiechament... [Lire la suite]
Posté par tavan à 10:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
12 juillet 2007

Enfin une politique linguistique en limousin ?

dessin de J.-M. Simeonin Enfin une politique linguistique en limousin ?         Le dernier numéro de la feuille périodique du conseil régional, La Lettre du Limousin n° 73 présente une double page consacrée à l’occitan limousin : « Limousin, terre occitane et après ? » La première chose qui frappe la vue est un encart coloré où est signalé triomphalement en grosses lettres que, chaque année, 100 000 euros sont consacrés par la Région « au soutien de la culture occitane ». Soit. Il faut reconnaître que la... [Lire la suite]
08 janvier 2007

Accent local

Limoges, derrière la gare des Bénédictins J’ai été attiré par le titre de la page « sortir » du Popu d’hier, 7 janvier : « Un téléfilm à l’accent local ». Un article de Nicolas Yardin nous apprend qu’un téléfilm, réalisé par François Luciani, bientôt diffusé sur France 2, intitulé Les Camarades, vient d’être tourné en Haute-Vienne entre Saint-Léonard-de-Noblat et Limoges.        L'invocation de l’accent local m’a rappelé une célèbre algarade publique entre Jean-Marc Siméonin et Arlette Téphany[1], laquelle... [Lire la suite]
Posté par tavan à 08:42 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 décembre 2006

Ne pas confondre uniformité et unité

L’ami Tiston m’a passé cet article de Jean-Marc Siméonin, paru dans l’Écho, le mercredi 6 avril 2005. Comme son contenu est plus que jamais d’actualité, je trouve intéressant de le republier. Je précise d’ailleurs que je ne suis pas d’accord sur tout : en particulier, la langue française ne me paraît, à moi, nullement en péril. J’éviterai également pour ma part d’essentialiser les spécificités culturelles et linguistiques et de parler « d’occitanité » ou de « limousinité ». Mais l’important est de faire entendre une voix ... [Lire la suite]
Posté par tavan à 12:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 août 2006

Une littérature sans locuteur : le dialecte limousin dans le Guide Bleu

  Une littérature sans locuteur : le dialecte limousin dans le Guide Bleu   Dans le tout nouveau Guide Bleu du Limousin, qui vient de paraître (2006, établi par Marie-Pascale Rauzier), trois petites pages sont consacrées au « Dialecte limousin ». Elles méritent une courte réflexion. Ces pages donnent en effet une information assez riche (s’entend : pour trois pages de texte) sur la littérature limousine, envisagée dans la diachronie : naissance de la poésie lyrique, troubadours, auteurs « patoisants » du XVIIIe siècle,... [Lire la suite]
Posté par tavan à 22:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 juillet 2006

1982, théâtre de Sent-Saud : Lu temps de las bateusas

  Corrèze - Juillet 1927 © DR / Archive de Michel Heurtaux   1982, théâtre de Sent-Saud : Lu temps de las bateusas En farfouillant dans les rayonnages du pôle limousin, à la Bibliothèque de Limoges, je suis tombé sur un petit livre qui ne paie pas de mine, une pièce de théâtre intitulée Lu temps de las bateusas, œuvre mise en scène par le Teatre de Sent-Saud. Datée de 1983 et publiée par la très regrettée Clau Lemosina (faisons un vœu pour sa renaissance), elle est attribuée par erreur sur le catalogue informatisé à... [Lire la suite]
Posté par tavan à 09:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 juin 2006

La guerre picrocholine et néanmoins meurtrière du patois contre l’occitan

    La guerre picrocholine et néanmoins meurtrière du patois contre l’occitan Le deuxième tome de Vive le patois limousin !... ( Tornam l’I…) vient d’être publié[1]. Il contient de nombreux textes, dans ce que Mourguet appelle donc « patois limousin » : des traductions de fables de La Fontaine, fort littérales (et donc très éloignées des magnifiques adaptations de Jean Foucaud, qu’il serait urgent de rééditer), des niorles, historiettes, pensées, systématiquement accompagnées d’une traduction française, nombre de pièces... [Lire la suite]
Posté par tavan à 16:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,