09 mars 2016

Joan Eygun : Ua lenga qui s'esvaneish ?

Photographie de Christophe Drodelot, Signes d'effacement, Mur 98 – Nantes – 2014   Dire l’escafament sul lindal del silenci   Ua lenga qui s’esvaneish ? (Letras d’òc, 2015) es una reflexion sens concession e d’una granda luciditat (es a dire fòrça pessimista) sus l’estat e l’avenir de la lenga occitana (« ua paraula viva que s’esvaneish pòc a pòc », p. 8), dins la dralha dels tèxtes de Jan dau Melhau (Ma Lenga, vesètz aquí lo polit tèxte de Baptiste Chrétien) e d’Eric Fraj (Quin occitan per deman ? Aquí... [Lire la suite]

01 juin 2015

Nascuda dròlla femna sei. Lo recuelh de Cecila Chapduelh

gravadura de Jan Marc Simeonin per Chara o Crotz   Nascuda dròlla femna sei. Lo recuelh de Cecila Chapduelh              Es un excellent recuelh de poesia que ven de aparéisse en occitan lemosin acompanhat d’una traduccion francesa : A Chara o crotz (Lo Chamin de sent Jaume, 2015). Es escrich per una joventa escrivana : Cecila Chapduelh, digna filha d’un paire fòrça conegut dins lo monde de las letras occitanas. Lo libre es illustrat per de polidas gravaduras... [Lire la suite]
08 juin 2014

Jan dau Melhau, Appel du 5 juin

J'ai reçu un texte de Jan dau Melhau par la poste, s'insurgeant contre le sort subi par le Limousin dans le remembrement régional. Il me demande de le diffuser, si je le trouve à mon goût, par les moyens qui sont les miens (Melhau se tient hélas à l'écart d'internet). Je le fais volontiers, même si, bien qu'en accord sur le fond (voir le texte de la Coordination Occitane publié avant-hier), je trouverais à discuter bien des choses dans ces lignes (une certaine vision de l'histoire en particulier). Superbement écrit, comme à... [Lire la suite]
Posté par tavan à 11:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 mai 2012

Melhau. Sa lenga, mai la mia...

Baptiste Chrétien me fait passer un beau compte rendu du dernier livre de Melhau, Ma Lenga, publié par les soins de l'auteur, à trouver à la librairie occitane de Limoges ou chez l'auteur (Roier 87380 Meuzac) pour la modique somme de 7 euros. Il faut lire ce petit livre, magnifiquement écrit, fort et amer (on le serait à moins), qui commence par ces mots : « Ma lenga vai morir. 'Na lenga d'òme, 'na lenga que pòrta la paraula, lo biais de dire e 'laidonc de pensar d'un òme – quau siaja –, d'un òme, de dos, tres, de monde, 'na... [Lire la suite]
28 décembre 2007

Le paysan du néolithique et le hussard noir de la république

J’ai reçu, comme les autres membres du petit monde des amateurs de littérature occitane limousine, une lettre ouverte de Jan dau Melhau. Dans son inimitable calligraphie, l’écrivain, poète, conteur, musicien, y répond à quelques lignes insultantes et chagrines notées apparemment à chaud par l’écrivain Pierre Bergounioux dans ses Carnets de notes, à l’issue d’un débat public de la Foire du livre de Brive qui s’est tenu le 6 novembre 1999. Ce texte, où Melhau, à travers le conflit qui l’oppose à Bergounioux, précise sa position... [Lire la suite]
31 juillet 2007

Lo Leberaubre novel es arrivat

Lo Leberaubre, 2007, n° 28/29[1] Lo Leberaubre novel es arrivat Lo Leberaubre, « per balhar de las raiç au leberon e far corre l’aubre la nuech », es una crana revista de literatura lemosina qu’existís dempuèi 1975, fargada e noirida per d’escrivans de primièra, coma Micheu Chapduelh e Jan dau Melhau. Son esperit e sa tòca son pro clars, qu’un tèxte introductiu tòrna afortir, dins cada numerò, a la seconda de cubertura, e que merita d’èsser citat : « Daus trobadors aus felibres, la literatura lemosina fuget jamai l’expression de... [Lire la suite]
Posté par tavan à 21:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
12 novembre 2006

Combi / Peirat : Eschantits

        Las boinas lo long de la via se boteren en marcha[1] M       Bernard Combi est une présence phénoménale, une voix énorme, une force qui avance.   Son cd, Eschantits, réalisé avec Olivier Peirat, que nous étions au moins quelques dizaines à attendre impatiemment, est enfin paru ; il est beau à voir, à lire et plus beau, bien plus beau à écouter. Qui ne connaît pas encore Combi est tout de suite saisi – c’est le mot – par la puissance et la chaleur du timbre, la générosité,... [Lire la suite]
Posté par tavan à 18:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 septembre 2006

La Jana, la Mili et quelques autres. Les vieilles de Jan dau Melhau

Le dernier livre paru de Jean dau Melhau[1], en limousin, cette fois avec traduction en regard, est dérangeant. Dérangeant, parce que Melhau aborde de front, sans faux-fuyant d’aucune sorte, un sujet majeur pour le Limousin et pour la terre entière, dont on préfère parler le moins possible, ou à la rigueur, si l’on y est obligé, en termes généraux, convenus ou techniques : la maladie et la mort des vieux. Des vieilles en l’occurrence. « Mas vielhas » « Mes vieilles » dit le titre et, en effet, les trois textes qui composent le recueil... [Lire la suite]
Posté par tavan à 00:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,