02 avril 2012

Petit manifeste futuriste en faveur des langues minorées

  Les animateurs du site ringmedia m'ont demandé d'intervenir sur la question : "Passéistes, les langues régionales ?" J'ai répondu, sans doute trop vite, mais au mieux.... Nous verrons quels types de réactions le texte suscitera dans cet autre espace où sont déjà intervenus notre ami Maime, Gilbert Dagalian, etc.   Toulouse, place du Capitole le 31 mars à la nuit tombante. photo. Françoise Etay   Petit manifeste futuriste en faveur des langues minorées   ... [Lire la suite]

06 novembre 2011

Hypermarché, label oc et culture paysanne

En réaction à un débat récent organisé par l'Institut d'Etudes Occitanes, dont le but était d’engager des initiatives concrètes pour développer (sic) la présence de l’occitan dans le Parc Naturel Régional Périgord-Limousin, (j’en fus l’immodéré modérateur), Jean-Christophe Dourdet m’a communiqué le texte qui suit. Personnellement, je ne suis pas d’accord avec certains points de son analyse et en particulier j'ai sans doute beaucoup moins de réticences quant au principe de la labellisation « òc » d’un hypermarché, s’il... [Lire la suite]
25 août 2011

Dis-moi quelle graphie tu utilises et je te dirai qui tu es

  Photo prise à Mougins le 25 novembre 2009 (© Frederic della Faille / Flickr)   Dis-moi quelle graphie tu utilises et je te dirai qui tu es   « Si la crise de l'enseignement du français provoque des crises personnelles aussi dramatiques, d'une violence aussi grande que celles qu'on a vues en Mai 68 et après, c'est que, à travers la valeur de ce produit de marché qu’est la langue française, un certain nombre de gens défendent, le dos au mur, leur propre valeur, leur propre capital. Ils sont prêts à mourir... [Lire la suite]
03 mars 2011

Calandreta, once again !

  Classe CM Calandreta Béziers l'Ametlièr 2007   Calandreta, un còp de mai !   Je me propose de rendre compte ici d’un livre bien intéressant, publié en 2005, réalisé sous la direction d’Henri Boyer, qui rapporte et analyse, avec les outils de la sociolinguistique (et plus marginalement de la psycholinguistique), une enquête auprès d’un échantillon d’anciens élèves de la première promotion de la première école primaire Calandreta de Béziers au début des années 1980 : De L’école occitane à l’enseignement... [Lire la suite]
16 février 2011

Chiens de faïence : l’Institut d’Études Occitanes et Calandreta

    Chiens de faïence : l’Institut d’Études Occitanes et Calandreta   Je suis membre, ici en Limousin, de deux associations qui ont pour raison d’être la promotion et la transmission de la langue occitane : l’Institut d’Études Occitanes (IEO) du Limousin (Institut d’Estudis Occitans dau Lemosin), section limousine de l’IEO et Calandreta Lemosina, association membre de la confédération Calandreta. La première possède une vocation essentiellement culturelle. La seconde a pour objectif principal, sinon exclusif[1],... [Lire la suite]
20 novembre 2010

Cendrillon en Catalogne

  Cendrillon en Catalogne    Séjourner en Catalogne et surtout s’arrêter à Barcelone, pour un occitanophone et – j’imagine – plus encore pour un catalanophone français, est toujours une expérience étrange, qui l’arrache brutalement à la situation d’extrême diglossie qui est la sienne de l’autre côté des Pyrénées. Voilà qu’il se trouve tout à coup plongé dans une réalité où, sinon sa langue, du moins sa cousine germaine (car personne ne peu nier le haut degré d’intercompréhension qui lie l'occitan au catalan) est... [Lire la suite]

30 juillet 2010

Existe-t-il une identité occitane ?

J’ai été invité à intervenir à Montignac, dans le cadre du festival, à une table ronde organisée le 27 juillet par Charles Conte, chargé de mission à la Ligue de l’Enseignement, sur ce que signifie être occitan aujourd’hui. Cette discussion était associée au dernier numéro de la revue Diasporiques (n° 10, juin 2010) contenant un dossier sur le même thème. On trouvera ci-dessous le texte de mon intervention. Il existe aussi et d'abord sur cette question un ouvrage paru il y a vingt ans, que je nai pas lu et qu'il me faudra... [Lire la suite]
07 février 2010

Nommer les langues minorées : l’exception française

DJ Töfel - leçon de patois...     Nommer les langues minorées : l’exception française[1]    Dans l’un de ses article, Jean-Baptiste Coyos, coorganisateur du colloque qui s’est récemment tenu en Sorbonne sur la question des « langues et cultures régionales de France » (3 et 4 décembre 2009), s’est employé à dresser une liste non exhaustive de la manière dont sont désignées les langues parlées en France autres que le français : « patois, dialectes, langues minoritaires de France, langues minorisées, langues... [Lire la suite]
18 septembre 2007

Le « patois » des historiens

carte postale : "Coumo mo grond'maire : Quond s'en bo, lo mio grond'maire,/ Soulo, om seis dous escloupous,/ De poù de toumba - pecaïre ! - S'apinco sur soun bostou." Emille Bancharel   Le « patois » des historiens     Dès lors que l’on a montré combien les linguistes qui ont recours au terme de patois et affirment l’utiliser pour désigner une catégorie scientifique restent, quoi qu’ils prétendent, redevables aux emplois les plus péjoratifs du mot dans la langue courante, on ne s’étonne guère de retrouver ces... [Lire la suite]
Posté par tavan à 09:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 septembre 2007

Ours et démocratie locale

Une fois n’est pas coutume, voici un texte qui n’est pas d’abord consacré à des questions de langue, mais au problème, absolument indissociable des débats sur les langues et les cultures minorées, de l’extrême difficulté d’envisager dans notre France toute centralisatrice le règlement de conflits à l’échelle locale et régionale. Le conflit exacerbé autour de l’ours dans les Pyrénées en est sans nul doute un révélateur particulièrement frappant. C’est ce que s’attache à montrer David Grosclaude dans un article paru en Occitan dans la... [Lire la suite]
Posté par tavan à 11:11 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,