02 juillet 2011

Muriel Batbie-Castell, nouvelle voix du métro toulousain

      Muriel Batbie-Castell, nouvelle voix du métro toulousain   En début d’année, j’avais rédigé un billet rageur sur la polémique autour de l’occitan dans le métro de Toulouse. Je remarquais, entre autres choses, que tous ceux qu’agaçaient, irritaient, voire scandalisaient la présence d’une voix énonçant les noms des stations en oc, ne disaient pas un mot contre la voix française, voix d’aéroport sans caractère, lisse et aseptisée, à l’image du monde dans lequel on veut nous contraindre à vivre, où tout... [Lire la suite]
Posté par tavan à 10:43 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 mars 2011

Limousin, chronique d’une aliénation ordinaire

      Limousin, chronique d’une aliénation ordinaire               Le 2 mars dernier paraissait dans Libération un article d’une bonne grosse page au titre et au contenu lamentablement racoleurs (c’est le cas de le dire), A Limoges, un petit bois de Boulogne qui fait scandale, par Jean-Louis Le Touzet, « envoyé spécial à Limoges » (sic !). Le bois de Boulogne en petit (pour rendre un lieu intelligible en cette province lointaine, il faut... [Lire la suite]
18 décembre 2010

Le métro de Toulouse « en occitan ». La résignation à l’asepsie sous la dénonciation du ridicule

  Le métro de Toulouse « en occitan ». La résignation à l’asepsie sous la dénonciation du ridicule     J’ai enfin entendu l’occitan hier dans le métro de Toulouse : « Sant çubran Republica », « Pè d’auca », « Font Lestan », « Bagatela »… J’avais beau être averti, cela m’a fait une forte impression, mais très étrange aussi : entendre ces mots occitans prononcés en ce lieu là, blanc comme un hôpital et transparent comme un hall de banque, avec sa musique d’ambiance, son mobilier et son ingénierie high tech… Que la... [Lire la suite]
Posté par tavan à 23:24 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 août 2010

Livre sur les langues régionales et « potentiel commercial »

Livre sur les langues régionales et « potentiel commercial » Les éditions parisiennes du Cavalier Bleu, créées en 2000, se sont faites connaître pour une collection de vulgarisation en sciences humaines intitulée Les idées reçues, riche aujourd’hui de plus de 200 titres sur les sujets les plus variés, souvent écrits par de bons spécialistes des questions traitées. Pour donner une idée de la diversité des thèmes traités dans ces petits livres de 128 pages, généralement bien faits, il suffit de citer les derniers... [Lire la suite]
Posté par tavan à 23:44 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 juillet 2010

Michel Onfray dévot de la langue unique

Une tribune de Michel Onfray est parue dans le Monde du 10 juillet intitulée : "Les deux bouts de la langue". Elle a été reprise, entre autres, sur le site du FPL. J'ai proposé au journal une critique de ce papier, "Michel Onfray dévot de la langue unique" (également fichier joint), qui a été publiée le 15 juillet sur le site du Monde (hélas non associée à l'édition papier). On peut aussi lire en ligne, à la même adresse, les réactions des abonnés du Monde à mon intervention. Le même journal a publié le 13 août une réaction de... [Lire la suite]
Posté par tavan à 16:38 - - Commentaires [110] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 octobre 2009

Michel Charasse vole au secours des langues régionales

publicité gratuite !!!!   ... ou comment dit-on "se faire avoir" en auvergnat ?   Les langues régionales ont trouvé un nouveau défenseur, un militant inconditionnel prêt à tout pour que ces langues soient enfin reconnues par l’État français. Il se nomme... Michel Charasse et occupe le siège éminent de sénateur du Puy-de-Dôme (PS). On sait qu’hier encore il jetait sur elles tous les anathèmes du jacobinisme le plus zélé, s’emportant au sénat contre la terrible menace de leur citation dans la constitution française, au... [Lire la suite]

12 août 2009

Comment dit-on « je m’en bats les couilles » en breton ? ou les élucubrations de quelques anarchistes sur les langues minorées

Comment dit-on « je m’en bats les couilles » en breton ? ou les élucubrations jacobines de quelques anarchistes sur les langues minorées J’ai consacré un précédent post à l’analyse d’un tract publié sur le site de la revue libertaire Creuse-Citron, qui a le mérite de situer le plateau des Millevaches en « terres occitanes » et d’associer, fût-ce de manière superficielle, ambiguë et quelque peu mythifiée – à travers la figure du dernier des Mohicans – le combat libertaire pour une autonomie locale... [Lire la suite]
18 juin 2009

Politicas lingüisticas e locutors

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Calibri; mso-font-alt:"Century Gothic"; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1073750139 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin-top:0pt; margin-right:0pt; margin-bottom:10.0pt; margin-left:0pt; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; ... [Lire la suite]
03 juin 2009

L’occitan « langue ethnique » selon Claude Sicre

L’occitan « langue ethnique » selon Claude Sicre    Claude Sicre, l’âme des Fabulous Troubadours et du Carrefour Culturel d’Arnaud Bernard, l’initiateur du Forom des Langues, des repas de quartiers, etc. etc. a donné un entretien l’année dernière à la revue Midi-Pyrénées Patrimoine (n° 14). Ce texte a suscité un certain émoi dans les milieux occitanistes, toutes tendances confondues ou presque. A juste titre, me semble-t-il, car Sicre, même s’il est présenté par la revue en question comme le « troubadour moderne d’un... [Lire la suite]
14 avril 2009

Dominique Schnapper et la question des « langues régionales » ou quand l’ethnique perce sous le civique

KËYA-35-ROAZHON [Rennes] Dominique Schnapper et la question des langues régionales ou quand l’ethnique perce sous le civique    Les 6-10 avril dernier, dans l’émission de France Culture A Voix nue, Maryvonne de Saint-Pulgent s’entretenait avec Dominique Schnapper. Les deux femmes sont à la fois des universitaires et de hauts fonctionnaires : Maryvonne de Saint-Pulgent est conseillère d’État, enseignante, musicienne et journaliste ; Dominique Schnapper sociologue, directrice d’étude à l’École de Hautes Études en... [Lire la suite]