05 février 2015

Eric Fraj : rectificacion d’una lectura tendenciosa

Eric Fraj m’a mandat aqueste comunicat de pressa en reaccion a la publicacion d’un compte rendut de son libre dins l’Express. Es coma quò ! La mai cortesa e argumentada discussion interna a l’occitanisme es interpretada sul pic coma una denegacion del quite moviment. Aquò rai, es de bona, amai de marrida guèrra. La dificultat pr’aquò, per nosautres, un còp de mai, es de faire entendre nòstras rectificacions e, mai largament, nòstra votz, que per çò qu'es de la comunicacion, clarament, sèm pas a armas egalas. J.-P. C. PS)... [Lire la suite]

05 février 2015

Eric Fraj : rectification d’une lecture tendancieuse

  Eric Fraj me fait parvenir ce communiqué de presse en réaction à la publication d’un compte rendu de son livre dans l’Express. C’est ainsi : la moindre discussion interne à l’occitanisme est immédiatement interprétée comme un déni du mouvement lui-même. Cela est de bonne ou plutôt de mauvaise guerre. La difficulté, cependant pour nous, une fois de plus, est de faire entendre nos rectifications et, plus largement, notre voix, car, sur le plan de la communication, nous ne jouons pas à armes égales. J.-P. C. PS) Vous... [Lire la suite]
Posté par tavan à 15:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 janvier 2015

Sèm e sèm pas Charlie

Article paregut en linha sul Jornalet, dijòus 29 de Genièr passat   Sèm e sèm pas Charlie     Aprèp lo chaple a cò de Charlie Hebdo e de Super Casher, puèi la seria d’eveniments, totjorn doberta, que se seguisson un aprèp l’autre – los milions de caminaires « Soi Charlie », la publicacion del numerò novel de Charlie, las grandas manifestacions de Musulmans çò ditz contra « la blasfèmia » d’aquesta publicacion dins una tièra de païses… – es pas aisit de prendre de se retirar un pauc e de... [Lire la suite]
Posté par tavan à 21:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 janvier 2015

Je suis Charlie

Je suis Charlie, Soi Charlie, Houm Charlie Le vendredi 9 de ce mois j’étais au Lido de Limoges, et juste au-dessus de la caissière était aposée l’affichette « Je suis Charlie », sur laquelle je n’épiloguerai pas sur ce blog, sinon pour dire que la formule a été traduite par le Réseau Langues & Cultures de France dans les diverses langues de France, sans doute pour rappeler combien Charlie Hebdo était sensible aux revendications linguistiques et culturelles (cette remarque ironique et amère n’enlève rien à... [Lire la suite]
Posté par tavan à 21:46 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 janvier 2015

Anti régionalisme primaire dans le Monde Diplo

La carte illustrant l'article (voir détail infra) Anti régionalisme primaire dans le Monde Diplo Je pensais que l’on pouvait reprocher bien des choses au Monde Diplo, mais en tout cas pas la qualité de son information. J’y ai souvent lu en effet des articles fouillés et sérieux, comme dans nul autre journal d’expression française, surtout portant sur des questions de politique internationale, des papiers remarquables où la complexité des situations et des conjonctures est finement analysée. Le spectre de l’ethnolibéralisme Mais... [Lire la suite]
17 novembre 2014

Louis Gouyon de Matignon et la langue des Manouches

Louis De Gouyon Matignon et Chris Campion Jérôme Sandlarz © Radio France   Louis Gouyon de Matignon et la langue des Manouches   Comme je l’ai raconté dans un post précédent, je m'initie au dialecte sinti, au contact des familles manouches du Limousin. Avec eux j’apprends évidemment beaucoup plus que la langue, et tellement d’autres choses, en matière d’organisation sociale, de culture, de religions(s), de mémoire, que je ne saurais par où commencer pour vous en parler. Je dirai seulement que je vais d’étonnement en... [Lire la suite]

01 novembre 2014

« Ils ne nous croiront pas, ou bien ils s’en foutront ». Les Carnets de Guerre de Louis Barthas

Deux pages des carnets de guerre de Louis Barthas   « Ils ne nous croiront pas, ou bien ils s’en foutront ». Les Carnets de Guerre de Louis Barthas   Ces Carnets de Louis Barthas, depuis longtemps, je les voyais cités par les meilleurs historiens de la guerre de 14, mais je ne les avais jusque là jamais lus. J’ai profité de la parution de l’édition du centenaire (La Découverte/ poche), due à Rémy Cazals, découvreur et éditeur du texte chez Maspero en 1978. Comme tous ceux qui s’y sont plongés, j’ai été... [Lire la suite]
14 octobre 2014

« En attendant… lou Futur », le présent (de la prospective) n’est guère brillant

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;} ... [Lire la suite]
Posté par tavan à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 octobre 2014

Jan-Peire Reidi, retorn a Vilajalet

      Jan-Peire Reidi, retorn a Vilajalet   Jan-Peire Reidi (Jean-Pierre Reydy) ven de sortir un libre novel a las edicions Lo Chamin de Sent Jaume : es un recuelh de tèxtes que lo titre n’es Chaucidas dins los blats (nos autres diriam « caucidas » o « caucits »). Aprèp une vida de professor d’anglés, mai que mai a Châtellerault, Reidi es ara tornat demorar ont èra nascut, a Vilajalet, a costat de Nontron, en Peirigòrd verd. Aquí s’encontran, çò ditz Reidi, « la freschor dau... [Lire la suite]
31 août 2014

Eric Fraj, Réponse à James Costa

  Je viens de recevoir cette réponse tardive et donc mûrement réfléchie d'Eric Fraj à la critique que James Costa avait adressée à son livre (il ne faut pas seulement voir le texte même mais aussi les commentaires répétés de l’auteur dans le cours de la discussion) : Quel Occitan pour Demain ? Langage et démocratie ; Quin occitan per deman ? Lengatge e democracia, dont la réédition est en cours chez Reclams (on en trouve ici une première mouture en français et en occitan, avec le texte de ma préface ;... [Lire la suite]