26 septembre 2007

L'Alsacia en Limosin

Vaquí la presentacion deguda a l’amic Claudi Assemat d’un crane libre que conta la « delòcalisacion » forçada d’una escòla normala alsaciana a Solinhac (Solignac en francés) en Limosin pendent la guerra, e parla dels ligams que se sont aital creats, per tota una vida, entre aquels « desplaçats » e una region tant diferenta de lor país natiu. JP C     Vista de Solinhac, fòto P. Rivière   LE TEMPS D’APPRENDRE A VIVRE   Monique Grandjonc    Los comentaris e la revirada en occitan son del... [Lire la suite]
Posté par tavan à 09:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 septembre 2007

Le « patois » des historiens

carte postale : "Coumo mo grond'maire : Quond s'en bo, lo mio grond'maire,/ Soulo, om seis dous escloupous,/ De poù de toumba - pecaïre ! - S'apinco sur soun bostou." Emille Bancharel   Le « patois » des historiens     Dès lors que l’on a montré combien les linguistes qui ont recours au terme de patois et affirment l’utiliser pour désigner une catégorie scientifique restent, quoi qu’ils prétendent, redevables aux emplois les plus péjoratifs du mot dans la langue courante, on ne s’étonne guère de retrouver ces... [Lire la suite]
Posté par tavan à 09:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 septembre 2007

Lo napolitan : una lenga majoritària minorizada

Aquel article foguèt publicat dins la Setmana, n° 626, del 30.08 al 05.09 2008. Es la version occitana de lo que se pòt legir aquí en francés.   Lo napolitan : una lenga majoritària minorizada   La lenga napolitana demòra tot’ara d’una vitalitat que fa enveja[1]. Sufís de se permenar per las carrièras de Nàpols per poder constatar qu’es lo parlar dominant dels escambís dins maites barris e per totas las generacions. Al nivel provincial, es bravament parlada per mai de dos milions d’estajants. Un estudí recent... [Lire la suite]
Posté par tavan à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 septembre 2007

Ours et démocratie locale

Une fois n’est pas coutume, voici un texte qui n’est pas d’abord consacré à des questions de langue, mais au problème, absolument indissociable des débats sur les langues et les cultures minorées, de l’extrême difficulté d’envisager dans notre France toute centralisatrice le règlement de conflits à l’échelle locale et régionale. Le conflit exacerbé autour de l’ours dans les Pyrénées en est sans nul doute un révélateur particulièrement frappant. C’est ce que s’attache à montrer David Grosclaude dans un article paru en Occitan dans la... [Lire la suite]
Posté par tavan à 11:11 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 août 2007

« Patué » d’écrivain

  Je voudrais évoquer ici un article récent consacré au « patois ». Il s’agit, cette fois, non d’un texte théorique, mais d’un essai littéraire, d’une qualité stylistique indéniable, sur la langue entendue en Auvergne durant l’enfance ; une langue saisie du dehors et dans le souvenir, une langue lointaine, au bord de l’effacement, s’il est vrai que l’auteur, Thierry Laget, dit n’en retenir que douze mots : « Douje mou de patué », comme porte le titre, dans une graphie qui, à elle seule en dit long[1]. Ce texte forge... [Lire la suite]
30 août 2007

Sur la notion de dialecte

La discussion en italien d’un article de Nicola De Blasi que j’ai publiée simultanément sur le site de l’Istituto Linguistico Campano et sur ce blog a donné lieu à une réponse de l’auteur, que l’on peut trouver sur le site napolitain. Amedeo Messina, qui dirige l’ILC, a pris prétexte de cette réponse pour élaborer une réflexion critique sur la notion de dialecte (publiée sur le même site), telle qu’elle est utilisée en Italie. Il m’a paru très intéressant de la traduire pour le public francophone, car une grande partie des apories... [Lire la suite]

25 août 2007

Sulla nozione di dialetto

di Amedeo Messina pubblicato sul sito dell'ILC e su questo blog in versione francese     Nel suo pregevole intervento, pubblicato sul nostro sito il 30 aprile 2007, Nicola De Blasi crede innanzi tutto di dover chiarire come, definendo dialettale il napoletano, non si voglia fargli offesa, né in alcun modo disprezzarlo, ma che il termine sarebbe solo un sostantivo necessario alla chiarezza descrittiva nelle indagini scientifiche dei linguisti. In altre parole egli rivendica alle scienze la legittimità... [Lire la suite]
Posté par tavan à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 août 2007

La Gàrdia : un laboratoire calabrais pour l’occitan de demain

 Quiconque éprouve un quelconque intérêt pour l’occitan, se doit de faire, comme moi, le long voyage pour La Gàrdia (soit, en italien, Guardia Piemontese), au fond de l’Italie, en Calabre. Il en reviendra, j’en suis certain, d’une façon ou d’une autre, transformé. Ce village en effet, de trois cents habitants, seul îlot où s’est maintenu et a évolué l’occitan parlé par les communautés vaudoises installées en Calabre à partir du XIIIe siècle, malgré les persécutions absolument terrifiantes qu’elles eurent à subir au XVIe... [Lire la suite]
Posté par tavan à 14:23 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 août 2007

Le patois des linguistes

      Le Patois des linguistes   « Détruisez, si vous pouvez, les ignobles patois des Limousins, des Périgourdins et des Auvergnats, forcez-les par tous les moyens possibles à l’unité de la langue française comme à l’uniformité des poids et mesures, nous vous approuverons de grand cœur, vous rendrez service à ses populations barbares et au reste de la France qui n’a jamais pu les comprendre », Le Messager, 24 septembre 1840.    Parmi les mots-clés qui conduisent à ce blog, les plus souvent... [Lire la suite]
31 juillet 2007

Lo Leberaubre novel es arrivat

Lo Leberaubre, 2007, n° 28/29[1] Lo Leberaubre novel es arrivat Lo Leberaubre, « per balhar de las raiç au leberon e far corre l’aubre la nuech », es una crana revista de literatura lemosina qu’existís dempuèi 1975, fargada e noirida per d’escrivans de primièra, coma Micheu Chapduelh e Jan dau Melhau. Son esperit e sa tòca son pro clars, qu’un tèxte introductiu tòrna afortir, dins cada numerò, a la seconda de cubertura, e que merita d’èsser citat : « Daus trobadors aus felibres, la literatura lemosina fuget jamai l’expression de... [Lire la suite]
Posté par tavan à 21:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,