13 juin 2010

Indiens d’Amérique et du Limousin

    Henry Farny, Indian Camp, Cincinnati Art Museum Indiens d’Amérique et du Limousin    France Culture a présenté coup sur coup, dans l’émission souvent passionnante Sur les docks, les 8 et 9 juin derniers, deux reportages sur la culture des Indiens d’Amérique du Nord, sur place (Wind River, Wyoming) et… en Limousin (Bussières-Boffy). C’est une occasion offerte de revenir sur des remarques  faites ici à propos de l’insistante référence à l’indianité dans la culture néo-rurale (voir par exemple,... [Lire la suite]

02 juin 2010

Les idées reçues du Dictionnaire d'histoire culturelle de la France contemporaine

  Les idées reçues du Dictionnaire d'histoire culturelle de la France contemporaine    Ces derniers mois, les médias culturels ont salué la parution du Dictionnaire d'histoire culturelle de la France contemporaine, réalisé par deux équipes d’universitaires, le Centre d’Histoire de Sciences Po et le Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, qui se sont agrégés de nombreux contributeurs[1]. L’histoire culturelle est une jeune... [Lire la suite]
12 mai 2010

Family Village Limoges et Auchan Périgueux : supermarchés et couleur linguistique

Le beau projet de Limoges Family Village Limoges et Auchan Périgueux : supermarchés et couleur linguistique   Au nord, il y aura « Family Village Limoges »… Annonçait ce lundi 9 mai, en gros titre, le Populaire du Centre. Tel est en effet le nom choisi pour le nouveau parc d’activité de la zone nord, qui devait s’appeler Les Portes de Limoges. Non seulement l'article ne met pas en cause cette appellation nouvelle (deux lignes humoristiques et pas très caustiques de La Lemovice, dans la même page, sur la reprise de la ville... [Lire la suite]
Posté par tavan à 23:23 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 avril 2010

Ainsi meurent les mots anciens. Bernardo Atxaga, Le fils de l’accordéoniste

  Soinujolearen semea  Ainsi meurent les mots anciens     Combien il est difficile de faire entendre en littérature une voix dans une langue minorée, c’est-à-dire de se trouver un public, parmi les locuteurs de cette langue même et bien sûr, plus encore, au-delà d’eux…. Parmi les locuteurs, parce qu’il faut qu’ils soient aussi des lecteurs, c’est-à-dire qu’ils aient pu apprendre à lire (et éventuellement à écrire) leur propre langue. Or, très souvent, cela n’est pas le cas ; nous occitans, nous en... [Lire la suite]
02 avril 2010

Attribuzione e diffusione del Lamento del carbonaio

  Ce petit article, qui vient de paraître dans Toscana Folk (XIV, 15, 2010, p. 25-29) porte sur l’attribution et la diffusion d’un chant toscan de charbonniers, datant des années 1920, la Plainte du charbonnier, qui décrit les très dures conditions de vie et de travail, dans un toscan parfois très dialectal, des ouvriers occupés à fabriquer le charbon de bois, dans les Appenins toscans et bolonais, mais aussi en Sardaigne, en Corse, jusqu'en Afrique (Algérie, Tunisie)... et en France continentale. J’avais en effet été très... [Lire la suite]
Posté par tavan à 12:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 mars 2010

Le Monde : plaidoyer pour la diversité linguistique et réflexe du patois

  La diversité linguistique menacée, vue de loin (de très, très loin !) Voir code des couleurs infra     Le Monde : plaidoyer pour la diversité linguistique et réflexe du patois    Le journal le Monde, comme d’autres publications, présente de plus en plus fréquemment des articles et des dossiers sur la diversité linguistique en péril partout sur la planète. Le patrimoine linguistique de l’humanité ne cesse de s’appauvrir. Sur les 6 800 langues répertoriées (chiffre en réalité très variable, suivant... [Lire la suite]

23 février 2010

Provençal et posture « scientifique »

  Provençal et posture « scientifique »               Je viens de lire un petit article bien intéressant de Médéric Gasquet-Cyrus intitulé : « Le provençal et les langues méditerranéennes à Marseille : contacts réels et fantasmés »[1]. Marseille est une ville qui s’enorgueillit volontiers de son plurilinguisme et même, pour le provençal comme pour le français, du mélange, du « pastis » de langues et d'une prétendue « créolité », impression nourrie par la vieille thèse... [Lire la suite]
07 février 2010

Nommer les langues minorées : l’exception française

DJ Töfel - leçon de patois...     Nommer les langues minorées : l’exception française[1]    Dans l’un de ses article, Jean-Baptiste Coyos, coorganisateur du colloque qui s’est récemment tenu en Sorbonne sur la question des « langues et cultures régionales de France » (3 et 4 décembre 2009), s’est employé à dresser une liste non exhaustive de la manière dont sont désignées les langues parlées en France autres que le français : « patois, dialectes, langues minoritaires de France, langues minorisées, langues... [Lire la suite]
02 février 2010

La Dictée Occitane : une manifestation des « francophones de l’intérieur »

        A Gap, comme à Limoges....     La Dictée Occitane : une manifestation des « francophones de l’intérieur »    J’ai horreur des dictées. Le seul mot me donne la nausée, me ramène longtemps en arrière, lorsque je me battais avec les taches d’encre et accumulais les erreurs, échappant rarement au zéro. De là aussi m’est venu sans doute mon horripilation pour l’orthographe française, ses pièges à cancres, sa cuistrerie étymologique, son snobisme de l’exception… Vous comprendrez... [Lire la suite]
Posté par tavan à 13:42 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 janvier 2010

La Galimanda de Toussaint Roussy

La Galimanda  Ai reçaupuda una polida carta de bona annada. Me la mandèt lo Jan dau Melhau. Coma l’ai pas trobada sus la tèla vos en balhi la còpia. Es una mèna de caricatura, signada Toussaint Roussy,1890. Aquel òme, nascut a Sèta en 1847, foguèt lo primièr conservator del musèu de Nimes. Lo titre del dessenh es “La Galimanda” que, s’ai plan compres, es una mena de furia, de dragàs ò dragonàs, ò encara de viragò. Lou Tresor dóu Felibrige remanda simplament a... “caïmant”. Seriá donca quicòm coma una femna... [Lire la suite]
Posté par tavan à 22:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,