05 février 2013

Tourtoulon et Bringuier, explorateurs de la limite

Un bout de la carte établie par Tourtoulon et Bringuier   Tourtoulon et Bringuier, explorateurs de la limite            S’il nous est possible aujourd’hui d’affirmer l’existence d’une langue occitane, c’est, pour une part non négligeable, grâce au travail de terrain du baron Charles de Tourtoulon et d’Octavien Bringuier en 1873 et à la publication qui s’en suivit : Étude sur la limite géographique de la langue d’oc et de la langue d’oïl. Ce  Rapport destiné au ministre... [Lire la suite]
Posté par tavan à 22:52 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

22 novembre 2012

L’engagement des linguistes pour les langues en danger

Le linguisque Alex François au travail... (illustration stéréotypique)  (copie à télécharger en format rtf : Observatoire)   L’engagement des linguistes pour les langues en danger Une lecture de : Cahiers de l’Observatoire des pratiques linguistiques, n° 3 « Langues de France, langues en danger : aménagement et rôle des linguistes »               Ce recueil, dont vous trouvez la version pdf en ligne, contient un ensemble d’articles... [Lire la suite]
06 octobre 2012

Philippe Gardy : Grands écrivains et petit patois

      Philippe Gardy : Grands écrivains et petit patois              Dans un bel ouvrage, L’ombre de l’occitan. Des romanciers français à l’épreuve d’une autre langue (Presses Universitaires de Rennes, 2009), Philippe Gardy traque la présence/absence de l’occitan dans les œuvres de romanciers d’expression française parmi les plus reconnus du XXe siècle, Joseph Delteil, François Mauriac, Jean Giono et les plus contemporains Pierre Bergounioux, Pierre Michon et... [Lire la suite]
23 mai 2012

Melhau. Sa lenga, mai la mia...

Baptiste Chrétien me fait passer un beau compte rendu du dernier livre de Melhau, Ma Lenga, publié par les soins de l'auteur, à trouver à la librairie occitane de Limoges ou chez l'auteur (Roier 87380 Meuzac) pour la modique somme de 7 euros. Il faut lire ce petit livre, magnifiquement écrit, fort et amer (on le serait à moins), qui commence par ces mots : « Ma lenga vai morir. 'Na lenga d'òme, 'na lenga que pòrta la paraula, lo biais de dire e 'laidonc de pensar d'un òme – quau siaja –, d'un òme, de dos, tres, de monde, 'na... [Lire la suite]
25 avril 2012

Calandreta, 30 ans de creacions pedagogicas

  Calandreta, 30 ans de creacions pedagogicas               Un còp de mai, vòli parlar de Calandreta, aquel malhum d’escòlas associativas bilingüas occitanas, que compren uèi mai d’un cinquantenat d’escòlas escampilhadas per l’Occitania tota, dos colègis e compta un pauc mai de 3000 dròlles escolarizats (vesètz las chifras). Cerquèri deja pel passat de far nàisser una discussion sul bilanç linguistic d’aquesta experiéncia, e i tornèri en francés, aprèp la lectura... [Lire la suite]
Posté par tavan à 13:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 mars 2012

Les lettres du front du félibre Louis Bonfils

Carte postale de Pierre Azéma à Louis Bonfils publiée par Guy Barral   Les lettres du front du félibre Louis Bonfils   E parle pas de las reflessiouns granadas, que cremavoun au lum, en prouvençau, en lengadoucian, en niçard : quau poudrà hou escriéure couma se dèu ? (« Et je ne parle pas des réflexions épicées, qui crépitaient sous la lampe, en provençal, en languedocien, en nissart : qui pourra l’écrire comme il faudrait » ?) L. Bonfils à P. Azéma, 12 décembre 1915.   ... [Lire la suite]
Posté par tavan à 11:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 janvier 2012

Alfred Marpillat, satirista lemosin

  "Enfi! que vous dirai ? Ai cregut un moumen veire moun vielh Toanet, tant ilh vous ressemblava."   Per s’esclafar   Alfred Marpillat, Per s’esclafar. Poésies limousines avec traduction française, éd. Robert Joudoux, Lemouzi, 6e série, n° 199, 2011. La revista Lemouzi, gaireben la sola a presentar lo patrimòni literàri lemosin, torna publicar lo libre d’Alfred Marpillat, felibre vadut a Tula, Per s’esclafar. Recueil de poésies limousines avec traduction française en prose rythmée, paregut a Paris en 1897 dins... [Lire la suite]
Posté par tavan à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 novembre 2011

Les voix occitanes dans les tranchées de 14-18

 Un bout de la 4e de couverture du livre d'Ives Rauzier, Los Occitans dins las trencadas. On y lit un extrait des vers cités dans le message : Qu'un tristé 14 juillet   Les voix occitanes dans les tranchées de 14-18   Une grande partie des soldats qui ont combattu « pour la France » au cours de la première Guerre Mondiale n’avaient pas le français comme première langue. Dans nos régions ce fut sans aucun doute le cas de l’immense majorité de ceux dont les noms figurent sur les listes impressionnantes,... [Lire la suite]
Posté par tavan à 10:34 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 octobre 2011

Daniel Loddo, Memòria del país gresinhòl

  coberta, amb Cateton, lo portaire d'aiga de Montmiral   Daniel Loddo, Memòria del país gresinhòl   A prepaus de : Daniel Loddo, Gents del país Gresinhòl. Canton de Castelnau-de-Montmiral (Tarn), Cordae/ La Talvera, 2010 e CD : Cants e Musicas del País Gresinhòl.             Aquò fa una bona annada que rebali aqueste libràs, de gaire 600 paginas, grand format, escrit pichon pichon, e vos podi dire que l’ai legit e espepissat de cap en cima. Es una... [Lire la suite]
01 août 2011

Chansonniers des Monts de Lacaune. Armand et Edmond Landes

    Chansonniers des Monts de Lacaune. Armand et Edmond Landes   N’autres ne podèm cantar Al son d’aquela musica Ne direm : « Vive la joie, E lo vin de la barrica ! » Ne tremparem de crostons Ambe lo jus de las trelhas. Bâ metrem dins de sietons Per atendrir los crostons. (Nous, nous pouvons chanter/ Au son de cette musique./ Nous dirons : « Vive la joie,/ Et le vin de la barrique ! »/ Nous tremperons des croûtons/ Avec le jus de la treille./ Nous les mettrons dans... [Lire la suite]
Posté par tavan à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,